Tagarins Voyageurs

Un petit tour et puis reviens

L’Argentine et la Quebrada de Humahuaca

La belle aventure de la Bolivie se termine et nous quittons à regret les grands marchés, les « mammitas » avec leurs beaux chapeaux, leurs jupes et jupons, leurs chaussettes de laines, leurs longues tresses noires et leurs sacs colorés…dscf2835dscf2214 dscf2233 dscf2722 dscf2731dscf2720

Nous laissons aussi les hautes montagnes, après avoir passé en Bolivie 8 nuits entre 2500 et 3500 mètres, 10 nuits entre 3500 et 4000, 5 nuits entre 4000 et 5000, et quelques heures au dessus de 5000…dscf2704

De Tupiza, nous prenons un premier bus pour Villazon, dernière ville bolivienne avant la frontière. dsc_8272

Nous traversons la ville à pied et rejoignons la Quiaca, où nous passons sans encombre la frontière et la douane.dscf2746 dscf2741

Nous voyons très vite que nous sommes en Argentine avec Mafalda qui nous accueille (pour ceux qui ne connaissent pas, nous vous invitons à lire les formidables aventures de cette petite fille argentine et de ses copains!),dscf2754dscf2750

Mais aussi avec les barbecues géants !dsc_8278 dsc_8280

Il y a toujours des llamas dans les champs mais cette fois ils sont dans des enclos et n’ont plus de boucles d’oreilles en laine…

Une fois entrés en Argentine, notre dernier pays, nous prenons un deuxième bus pour Tilcara, petite ville située encore un peu en hauteur, à 2500 mètres d’altitude, dans la Quebrada de Humahuaca, au Nord Ouest de l’Argentine. Contrairement à la Bolivie et au Pérou, en Argentine il n’y a presque plus d’indiens et c’est une des rares régions où ils vivent encore.dscf2776

Tilcara est assez touristique, et il y a beaucoup de vacanciers argentins, de jeunes plutôt babas cools qui parlent très vite et que nous avons beaucoup plus de mal à comprendre… Le son « ye » est transformé en « je » ou « che » ce qui complique les choses !

Le rythme de vie est différent de la Bolivie avec la sieste obligatoire et des repas beaucoup plus tardifs, à l’espagnole.

Les maisons de Tilcara sont aussi différentes, plus « finies » et colorées.dscf2825 dscf2831

La ville est entourée de très jolies montagnes, qui ressemblent à celles autour de Tupiza.dsc_8286 dsc_8285

Il y a une ancienne forteresse datant de la période pré-inca, utilisée ensuite par les incas, sur une colline pleine de cactus. S’y promener sous le soleil printanier (quasi estival) est bien agréable !dscf2820 dsc_8291 dsc_8292 dsc_8306 dscf2804 dscf2811

Une plaque nous rappelle des épisodes noirs de l’histoire du pays…dscf2819

L’Argentine étant vaste, nous ne restons que deux jours dans cette charmante ville, pour aller rejoindre un peu plus bas Salta, la grande ville du Nord Ouest (et des saltenãs !!!).dscf2838

Précédent

Le Salar d’Uyuni et la Réserve Nationale de la faune andine

Suivant

Le printemps à Salta

  1. Oje compadres.
    Che! ya están en Argentina. Qué pase el tiempo…
    Ojala que disfruten el sur – tierra de los fuegos.
    Tenemps mucho curiosidad de sus historias.

    Un abrazo muy fuerte de Malasia,

    Lorenz y Felicitas

    • Arno et Vero

      El ultimo pais de nuestro viaje… El Lao es muy lejos!!!
      Disfrutad la Malaysia!

  2. Gwen

    Ah Mafalda !! Ben merci car je ne savais pas d où elle était cette louloutte!!bon vous avez revêti les shorts…nous avons abordé le pantalon….brrrr

  3. sicevou

    Véro, t’as croisé MAFALDA ?!

    • Arno et Vero

      Oui!!! Des dessins de notre héroïne dès la première rue argentine! Et on la voit souvent! C’est magique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén