Tagarins Voyageurs

Un petit tour et puis reviens

Le Salar d’Uyuni et la Réserve Nationale de la faune andine

Un des endroits à voir en Bolivie est le Salar d’Uyuni, vaste désert de sel, situé dans la partie Sud de l’Altiplano, ainsi que la région tout autour. C’est un endroit qu’il est très difficile de visiter seul car la région est très grande, il n’y a pas de transport en commun et les conditions sont rudes.dsc_8185

Ainsi, malgré nos réticences à faire des excursions organisées, nous avons fait comme tout le monde, nous avons cherché une agence qui proposait quelque chose de sympa. Après avoir discuté avec les touristes rencontrés, nous avons choisi de partir de Tupiza, au Sud, plutôt que d’Uyuni. Tupiza avait l’air plus sympa, il y a moins de monde qui part de là, et comme c’est plus au Sud cela permet de visiter la région du Sud Lipez qui est très belle.

Nous nous sommes donc rendus à Tupiza, petite ville sympathique située dans des paysages de western. dsc_7868

En y allant, le bus s’est arrêté dans un petit village où nous avons vu des étudiants déguisés danser. Nous avons demandé quelle était cette fête, et l’on nous a dit : « c’est le printemps, c’est la fête des étudiants ! ». Incroyable, nous étions le 21 septembre, et nous rentrions au printemps… Il est vrai qu’il faisait beaucoup plus chaud qu’à Potosi malgré les 2900 mètres…dscf2193

A Tupiza, après avoir vu quelques agences, nous avons choisi la TORRE TOURS, et nous n’avons pas regretté.dscf2234

Nous sommes avec un chauffeur et guide, Alvaro, et une cuisinière, Lise, tous deux jeunes et très sympathiques. dsc_8186

Durant les quatre jours, Alvaro va nous expliquer plein de choses sur ce que nous rencontrons et Lise va nous mitonner de très bons petits plats !dscf2405

Avec nous, partent aussi deux autres voitures (8 français et un malais, le pauvre!), très sympas aussi, et nous nous retrouvons souvent dans la journée et le soir pour partager le repas. La très bonne ambiance a participé à la réussite de ces 4 jours !dsc_8017

Il est difficile de rendre compte de tout ce que nous avons vu. Nous avons traversé des paysages fabuleux, entre 3000 et 5000 mètres d’altitude :

– Lagunes de toutes les couleurs :

Blanches à cause du boraxdsc_7926 dscf2369

La Laguna Verde, (cuivre, arsenic) au pied du Volcan Licancabur, avec juste derrière le Chili (San Pedro de Atacama)dscf2396 dscf2399

La Laguna Negradscf2514

La Laguna Colorado avec tous ses flamands rosesdscf2447

– Montagnes de toutes sortes, désertsdscf2241 dscf2242dscf2437 dscf2380 dscf2385

– Rochers de formes diverses, que nous avons escaladésdscf2463 dscf2471 dscf2501 dscf2510

– Canyon de l’Anacondadscf2534

– Geysers étonnants à 4900 mètresdscf2420 dsc_7977 dsc_7981 dscf2430

– Bains dans des sources d’eau chaude à 35° (quel bonheur!)dsc_7944

– Villages dont certains fantômesdscf2263 dscf2267 dsc_7901

Nous avons vu aussi beaucoup d’animaux :

Des llamas, encore des llamas, toujours des llamas, avec leurs jolis fils de laine pour pouvoir reconnaître les troupeaux. Dans l’Altiplano, ils sont élevés pour leur laine et leur viande. Le puma est leur prédateur.dscf2329 dsc_7911

Des vigognes, autres camélidés d’Amérique du Sud, qui sont sauvages (elles ont été chassées pour leur laine, très précieuse, et leur viande et ont failli disparaître. Maintenant elles sont protégées). Très gracieuses, elles sont aussi appelées “sexy llamas”!dsc_7966

Les 2 autres camélidés sont les alpagas, domestiqués (mais il n’y en a pas ici) et les guanacos, sauvages.

Des oiseaux :

– Nous avons vu des « asbestrous », qui sont un peu comme des émeusdscf2325

– Des milliers de flamands roses, sur des lagunes superbesdsc_7919

– Des gansos andinos, oiseaux fidèles qui vivent par deux et restent ensemble toute la vie

Des biscachas dont nous vous avions parlés : ils se confondent avec le paysagedsc_8088

Et bien sûr, des vaches et des moutons, mais beaucoup moins nombreux que les llamas!

Nous avons dormi dans des villages hauts situés, et le dernier soir dans un hôtel de sel, où les lits, sièges, tables, murs et sols sont en sel ! dscf2460 dscf2320 dscf2554 dscf2552

Fabian et Anaël ont repris l’enseignement du Uno…dsc_8106

Et nous avons terminé par le célèbre salar d’Uyuni, avec un réveil précoce dans le grand froid de l’Altiplano pour voir le lever du soleil depuis l’île aux cactus (île d’Incahuasi). dscf2579 dsc_8143dsc_8146

Nous voyons peu à peu apparaître non pas la mer mais le sel tout autour. C’est magique !dscf2625

Un peu plus tard nous nous arrêtons au milieu du désert, pour quelques photos insolites. Nous nous prenons vite au jeu et rigolons bien !dsc_8174 dsc_8191 dsc_8196 dsc_8204 dsc_8222 dsc_8173

Nous rentrons à regret après ces 4 jours extraordinaires. Nous sommes vraiment tombés sur des gens adorables, que ce soit les touristes français et malaisiens, ou les boliviens Alvaro et Lise.

Muchisimas gracias Alvaro y Lise, amigos, que les vayan bien !!!dsc_8242 dsc_8211

Précédent

Le Train Buscarill (Sucre – Potosi)

Suivant

L’Argentine et la Quebrada de Humahuaca

  1. Guillaume

    Ouah ! On fait une expo photo ?

  2. Mariotte

    On dirait que vous faite un saut en parachute en famille sur la première photo. C’est top!

  3. Gwen

    Moi je pense avoir trouvé le biscachat!!! C est gagné??? Trop belles toutes ces photos! Ça ce sont des souvenirs!!! Bon et la dernière c est pas du montage n est ce pas?

  4. sicevou

    Super les photos sans montage 😉
    Euh, j’ai pas réussi à trouver l’animal qui se confond avec le paysage.

    • Arno et Vero

      Le bisquacha est presque au centre, à gauche d’une pierre un peu marron (efficace sa technique de cache!)

  5. Lori

    Trop top votre excursion.
    J’kif trop les photos et l’île aux cactus j’adore (on peut liker ?).
    Et le pull, d’Arnaud, à tomber par terre.
    Gros bisous jaloux savoyards.
    Signé : un jeune geek anonyme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén